• Axel Djedadjian s’acharne pour mener son oeuvre en haut de l’affiche. C’est à Chevilly-Larue dans le studio de la Paris Music Academy que continue le doublage de Super Soja. Clyde, le compositeur des musiques prend le poste de technicien doublage. Super Soja est un nomade des studios de doublage, ce dernier est déjà le troisième.

    Faute d’aide et de moyens, cela prend plus de temps. Les moyens financiers et humains seraient à Super Soja ce que l’essence est à une Formule 1. Goutte par goutte, cela risque de prendre plus de temps, mais Super Soja existera à tout prix. Super Soja rendra fier les petits donateurs qui nous soutiennent. Vous êtes actuellement une minorité à nous suivre car Super Soja se développe dans l'ombre, mais quand le moment sera venu d'exploser, on ne vous oubliera pas !

    Super Soja est un manga en film crédible et bien fait, il ne s'agit en aucun cas d'une parodie ou autre. Il n'est pas question que le manque de moyens du démarrage servent d'excuses, nous donnons le meilleur de nous-mêmes.

    En attendant, vous pouvez retrouver des visuels dans la section Images du blog. Les personnages de Rave, Soja, Sodoku et Toriyama ont fini leurs doublages, les autres sont prévus pour bientôt.


    votre commentaire
  • Super Soja a fait l’objet d’un thème au pôle universitaire Léonard de Vinci à La Défense.

    Les élèves ont exposé pendant 40min le concept manga live de Super Soja, les produits dérivés, la stratégie marketing, et l’avenir de cette étoile montante.

    Ce fut une agréable découverte pour les élèves et les professeurs. Ils suivront à présent de près le développement de cette fiction.


    votre commentaire
  • Pour tous ceux qui veulent nous soutenir mais qui n’ont pas pu le faire lors de la campagne KissKissBankBank, c’est désormais possible !

    Nous avons mis en place un système de dons à retrouver dans la colonne de gauche. Vous pouvez contribuer en mettant la somme de votre choix !

    Comme vous le savez, nous travaillons actuellement sur la postproduction du pilote (ou épisode 0), qui marque le point de départ de la série. Mais ce n'est pas tout ! Nous développons en parallèle la licence Super Soja pour votre plus grand plaisir. Il y a la BD bien sûr, ainsi que l'ensemble des produits dérivés : jeu-vidéo, cartes à jour et à collectionner, figurines, application mobile, tee-shirts et autres goodies...


    votre commentaire
  •  

    Super Soja passe un nouveau cap ! Chers contributeurs KissKissBankBank, vous nous avez permis d’atteindre l’objectif du crowdfunding et même de le dépasser. Cela mérite un grand “MERCI” ! Grâce à vous, nous avons pu investir dans une SUPER station de travail, d'une valeur de 12 000€. Logique pour Super Soja, non ?

    Soja, Rave et tous les autres personnages vont pouvoir prendre vie grâce à ce tank surpuissant, cette usine à rêve :

    • Station de travail HP Z840
    • 2 Processeurs Intel Xeon E5 2683v3 14 cœurs
    • 128 Go de RAM
    • SSD 500Go et HDD 8 To en RAID 0
    • Carte graphique professionnelle Nvidia Quadro K6000

      

    Ceci est le strict minimum, nous comptons encore améliorer la machine lorsque nous aurons trouvé de nouveaux financements. On compte sur sa puissance pour modéliser le Temple Sakura dans les moindres détails, le Bœuf Satan, des dragons et un tas d'autres éléments afin de rendre le monde de Super Soja aussi kiffant que nous l’avons imaginé. De quoi donner une dimension épique aux images déjà tournées.

    Le défi réservé par Super Soja se révèle chaque jour plus excitant. Votre soutien est d’autant plus précieux qu’il s’est porté sur le plan financier cette fois. On ne saurait comment témoigner notre gratitude encore une fois.

    Vous pouvez venir tester la SUPER station de travail dans les locaux de la production, car nous sommes actuellement en recherche de graphistes 3D et effets spéciaux. Car comme vous le savez, Hollywood ne s’est pas fait en un jour !

    Merci pour tous vos coups de pouce, qu’ils soient sur Facebook ou IRL. Qui que tu sois, où que tu sois, tu fais partie de l’aventure Super Soja. Et un jour, son générique retentira sur le petit écran. Nous y travaillons en tout cas. Nous nous sommes fixés un an et demi pour terminer tout ça sachant que nous sommes attendus outre-atlantique dans ces délais pour présenter la licence SUPER SOJA dans son intégralité.

    Ikuzo ! (En avant !)


    votre commentaire
  • On ira jusqu’au bout du monde pour que Super Soja connaisse le succès avec toute la qualité qu’elle mérite. Que ce soit pour les techniques de prises de vue, les repérages de paysages fantastiques ou des collaborations avec des productions motivées pour une grande aventure, on ira jusqu’au bout. 

    Nous avons noué des contacts à distance avec des producteurs aux quatre coins du monde qui attendent de voir cette grande nouveauté audiovisuelle.

    Avant le décollage final vers notre tour du monde Super Soja, nous nous donnons le temps de finir le pilote afin de vous livrer une série de qualité. 

    Ecrite par Axel Djedadjian, Super Soja est une série à la scénaristique japonaise et aux techniques FX américaines: c’est pourquoi nous allons tout donner pour que les choses soient faites avec l’art et la manière.

    Bien que de multiples éléments aient été racontés sur le site, sur la page Facebook ou lors d’émissions diverses, le réalisateur a gardé mystérieux les rebondissements principaux de la série afin que le suspense reste entier. Néanmoins, nous vous avons dévoilé ici et là juste assez d’informations pour que vous puissiez vous familiariser avec ce tout nouveau style de série.

    Un mot du réalisateur : « C’est compliqué d’expliquer à quoi ressemblera Super Soja sans trop en dévoiler. Cependant, comme je tiens à faire parler de la série avant sa sortie officielle, je dois habilement jauger les informations. Je veux faire découvrir Super Soja à une minorité qui suit la série depuis sa conception ainsi que son parcours quotidien. C’est de plus en plus difficile de ne pas dévoiler les passages forts de la série, et parfois ça me démange, quand on sait que le site est de plus en plus visité. Il n’y a pas longtemps, j’ai craqué et j’ai annoncé sur mon Facebook qu’il y aurait des dragons, et qu’ils seraient tous totalement différents : cela aura une importance majeure. J'ai aussi dévoilé l'existence d'une autre catégorie de Pink Warriors : Les Greens, qui font partie des éléments avancés de la série. Comme Super Soja est directement inspiré des dessins animés japonais, la plupart des gens pensent qu’il s’agit d’une série pour enfants : ceux qui ne connaissent pas bien le manga font ce raccourci. C’est là où il ne faut pas se fier aux apparences, et c’est d’ailleurs une des valeurs principales communiquées dans Super Soja ! Certains moments plutôt paisibles et bon enfant couplés aux belles couleurs du visuel pourraient laisser croire à une série réservée aux adolescents, mais il y a d’autres aspects bien plus profonds et sombres qui viennent rapidement s’ajouter et troubler ces doux moments. C’est justement ce qui rend le concept intéressant : ce contraste entre ces deux tonalités complètement opposées. Préparez-vous aux frissons ! »

    Nous sommes une petite équipe, vraiment peu nombreux pour tout gérer, et parfois, ça s’avère compliqué. En effet, il y a toute la postproduction qui comprend énormément d’étapes techniques très longues : par exemple, il faut concevoir en 3D des environnements réalistes, faire les découpes de prises de vue sur fond vert (keying), ajouter les effets spéciaux, compositer le tout, et étalonner les couleurs pour donner un graphisme unique. 

    Il restera la partie son, dont les doublages qui sont également entièrement refaits en studio. On y ajoutera par dessus la bande originale musicale pour finaliser le tout. La postproduction prend du temps, et nous développons en parallèle tout ce qui est lié aux nombreux produits dérivés que vous connaissez déjà, ou que vous pourrez retrouver par la suite.

    Bien sûr, pendant ces 3 ans post-tournage, le scénario s’est enrichi et la licence Super Soja s’est développée à de multiples supports. Elle a été pensée et repensée pour bien s’adapter à son époque et aux grandes exigences du public. Axel Djedadjian a déjà préparé plusieurs sagas racontant la suite des aventures de Soja.

    Nous voulons atteindre un objectif de 200% sur Kisskissbankbank afin d’avoir les finances nécessaires pour terminer le pilote avec la meilleure qualité possible. Nous voulons ainsi éviter les compromis techniques. Un équipement qui n’est pas assez performant nous empêcherait d’avoir un rendu final à la hauteur des ambitions du manga live. Même s’il ne s’agit pour l’instant que du pilote, nous souhaitons donner le maximum afin de préparer au mieux la suite des événements que nous allons vous décrire ci-dessous.


    SUPER SOJA jusqu’au bout du monde, pourquoi ?

    Super Soja compte bien s’ouvrir au monde, voilà pourquoi après cette longue période de postproduction qui aura duré plus de 3 ans, nous décidons de partir sur le continent américain pour mondialiser la sortie de la série. Nous nous sommes fixés l’objectif de partir dans 1 an et demi, le temps de finir les gros effets spéciaux du pilote tourné en France. Ensuite, nous organiserons notre voyage avec nos correspondants producteurs de Montréal et Los Angeles. Au culot, nous passerons par Londres pour proposer aux Anglais une co-production.

     

    Notre Mission :

      Importer la nouveauté Super Soja outre-mer afin de commencer sa production et le tournage de la saison 1.

      Réunir plusieurs pays producteurs et diffuseurs afin d’atteindre le budget nécessaire pour donner à Super Soja l’éclat et le sérieux nécessaire à sa création.

    On ne se moque pas de vous. Super Soja est une série de fiction lourde, à gros budget, afin de répondre à une grande attente. Un grand nombre de personnes dans le monde attendent un Dragon Ball Z, un Naruto ou un One Piece en film qui ne dénaturerait pas l’œuvre originale et l’atmosphère du manga. Super Soja répond précisément à cette attente avec une toute nouvelle histoire à découvrir. Il ne s’agit pas de parodier ou de créer des clichés de manga mais bel et bien de réaliser un manga en film, répondant aux attentes exigeantes du grand public. Les amateurs de manga et de fantastique seront comblés, sans oublier tous ceux qui désirent voir autre chose que des buildings, de la grisaille et des gyrophares.

     

    Le But :

      Diffuser dans le monde plusieurs saisons et sagas.

      Dépasser la qualité visuelle de Game of Thrones, série référence du moment.

      Offrir un nouveau style visuel et des techniques FX qui auraient été nécessaires pour faire un Film Live Dragon Ball Z de qualité.

     

    Pourquoi ne pas produire Super Soja juste en France ?

    Les productions de série TV françaises semblent vouloir produire uniquement ce qui a déjà fait ses preuves dans le passé. En effet, l'audience française est habituée aux séries d’enquêtes policières à petits budgets ou aux séries familiales (Joséphine Ange Gardien, Scènes de ménages…). Ce sont des séries beaucoup plus faciles à produire et à réaliser, et qui ne nécessitent pas de gros moyens techniques et humains. Si les productions françaises devaient produire Super Soja, elles accorderaient un budget restreint et ce Manga Live ressemblerait effectivement à ce que peuvent craindre les sceptiques du manga version film ; cela ressemblerait simplement à une web-série.

    Cependant, nous n’écartons pas les chaînes françaises : elles seront certainement diffuseurs de la version française, mais une fois que d’autres productions et chaînes dans le monde se seront associées pour produire la série.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique